Environnement

1/ Sortir la France des énergies fossiles.

  • Nous fermerons les centrales à charbon restantes en 5 ans.
  • Nous interdirons l’exploration des gaz de schiste et ne délivrerons aucun nouveau permis d’exploration d’hydrocarbures.
  • Nous intégrerons le coût écologique dans le prix du carbone, en faisant monter en puissance la taxe carbone pour atteindre 100 €/tCO2 en 2030.


2/ Accélérer nos mutations vers une production d'énergie équilibrée et sans carbone.

  • Nous nous fixons deux objectifs :
    • Doubler notre capacité en éolien et en solaire photovoltaïque d’ici 2022.
    • Réduire à 50% la part de l’énergie nucléaire dans notre mix électrique à l’horizon 2025.


3/ Faire de l’économie circulaire et du recyclage un nouveau modèle économique.

  • Nous visons « 100% de plastique recyclé sur tout le territoire » d’ici 2025, grâce à la modernisation des centres de tri par l’augmentation progressive de la taxe générale sur les activités polluantes (sur l’incinération et l’enfouissement).
  • Les industriels devront faire figurer sur les emballages des indications très simples pour faciliter le tri et en faire un réflexe pour chaque Français.


4/ Protéger la santé et l’environnement des Français.

  • Pour réduire massivement la pollution liée aux particules fines, nous alignerons la fiscalité du diesel sur celle de l’essence pendant le quinquennat.
  • D’ici à 2022, l’ensemble de la restauration collective – les cantines des écoles et les restaurants d’entreprise – devra proposer au moins 50% de produits biologiques, labels de qualité, ou local.
  • Nous définirons un calendrier prévoyant l’élimination progressive des pesticides en commençant par ceux qui présentent un risque pour la biodiversité ou la santé, et le développement d’alternatives. Nous soutiendrons les mêmes interdictions au niveau européen, dans le but d’accélérer la mutation de la filière agroalimentaire.
  • Nous interdirons les perturbateurs endocriniens repérés comme ayant des impacts sanitaires avérés ou probables, dès lors qu'il existe des solutions scientifiquement reconnues comme moins toxiques.

Présentation du projet de transition écologique

Encore une question ? Contact Contact