Santé

1/ Révolutionner la prévention.

  • Nous créerons un service sanitaire de 3 mois pour tous les étudiants en santé : dans ce cadre, 40 000 d’entre eux interviendront dans les écoles, les entreprises, pour des actions de prévention.
  • Nous financerons des actions de prévention au titre des missions d’intérêt général dans les établissements de santé et des objectifs de performance pour tous les professionnels de santé libéraux.
  • Nous ferons évoluer la rémunération des médecins en ville afin de mieux valoriser les actions de prévention.


2/ Accélérer la lutte contre les inégalités de santé.

  • Nous prendrons en charge à 100% des lunettes et des prothèses dentaires et auditives.

  • Nous déverrouillerons massivement l’accès à la télé-médecine, levier de lutte contre les inégalités sociales et territoriales de santé
  • Nous doublerons le nombre de maisons pluridisciplinaires de santé, pour répondre aux attentes nouvelles des professionnels de santé à travailler en groupe et ainsi favoriser leur installation dans les territoires sous dotés


3/ Améliorer l’efficience de notre système de santé.

  • Nous généraliserons la vente de médicaments à l’unité. Actuellement, un médicament acheté sur deux n’est pas consommé avec un risque d’automédication et d’impact environnemental. Cela entraîne également un gaspillage de 7 milliards d’euros par an. Avec la généralisation du médicament à l’unité, nous mettrons fin à ce gâchis.  

  • Nous diversifierons les modes de financement des établissements de santé, en réduisant la place de la tarification à l’activité (T2A) pour favoriser des financements liés à des objectifs précis et des missions de santé publique, aux parcours ou aux épisodes de soins, incluant le secteur médico-social
  • Nous investirons 5 milliards d’euros dans la santé. Cet investissement permettra notamment de financer un plan digital pour l’hôpital et un accompagnement de la restructuration d’hôpitaux.

Encore une question ? Contact Contact