Désigner votre mandataire financier

Le mandataire financier est une personne physique ou une association de financement électorale, qui assure la gestion des recettes et des dépenses de la campagne électorale. 

Si vous faites le choix de l’association de financement électorale, vous pouvez faire votre déclaration de création d’association en ligne. Notez néanmoins que, pour certaines démarches, vous devrez attendre la publication au Journal Officiel qui peut prendre jusqu’à 30 jours. 

En raison de ces délais et pour des raisons pratiques, nous vous recommandons de faire le choix d’un mandataire financier personne physique.  


Dès votre investiture, désignez votre mandataire financier. 

Choisissez une personne proche, rigoureuse et disponible jusqu’au dépôt du compte (18 août 2017).

  • Il doit être désigné le plus tôt possible,
  • et au plus tard le jour de l’enregistrement de votre candidature en préfecture (  art. L. 52-4, al. 1 du Code électoral), soit le 19 mai 2017 à 18 heures
  •  Il doit être disponible : jusqu’au dépôt du compte (18 août 2017) dans un premier temps puis jusqu’à la décision de la Commission nationale des comptes de campagne et des formations politiques (CNCCFP) (février 2018), afin de répondre aux éventuelles questions de la Commission. 
  •  Il doit être expérimenté : idéalement un bénévole qui a une expérience politique, professionnelle ou associative en matière de suivi budgétaire 
  • Le (la) candidat(e) déclare par écrit en préfecture le nom du mandataire financier qu'il (elle) choisit. 

La déclaration doit être accompagnée de l'accord formel du mandataire désigné(  art. L. 52-6 du Code électoral). 
Matériellement, il faut remplir un formulaire et le déposer en préfecture 

Quelle que soit l’option retenue, l'expert-comptable chargé de la présentation du compte de campagne ne peut exercer ni la fonction de président ou de trésorier de l’association de financement électorale, ni la fonction de mandataire personne physique (  art. L. 52-6 du Code électoral). 

Les mêmes incompatibilités valent pour le (la) suppléant(e).

Document utile à télécharger
Modèle de déclaration de mandataire financier.


Points de vigilance


-Le mandataire financier doit être unique : il ne peut être mandataire de plusieurs candidats et un(e) candidat(e) ne peut pas avoir plusieurs mandataires ( art. L. 52-7 du Code électoral). 

Le (la) candidat(e) est responsable financièrement et pénalement des dépenses qu’il (elle) engage et des recettes de la campagne (et non le mandataire). 

Le compte de campagne ouvre le 1er décembre. Des dépenses peuvent donc être engagées et payées avant la désignation du mandataire et l’ouverture de son compte bancaire. 

  • ATTENTION : Si vous avez réglé des dépenses avant d’avoir désigné votre mandataire financier, ce dernier devra vous les rembourser. En revanche, une fois le mandataire désigné, lui seul ou la formation politique En Marche ! peuvent régler des dépenses engagées au titre de la campagne électorale. A défaut, votre compte de campagne sera rejeté.
  • Une comptabilité bien tenue est nécessaire à la validation de votre compte de campagne par la CNCCFP. Un compte validé, c’est la garantie que vos dépenses électorales seront remboursées dans la limite des plafonds légaux. Sinon, vous devrez supporter les dépenses refusées. 
  • Une fois désigné, le mandataire est la seule personne, à l’exception d’En Marche !, autorisée à régler les dépenses. Par exception, des menues dépenses, très limitées comme les frais de bouche (sandwich, pizza, etc.) lors des séances de tractage et de porte à porte ou encore l’achat de colle, peuvent être acceptées et remboursées par le mandataire.

Encore une question ? Contact Contact